La pêche à la truite à Valloire

lac_montagne

Les 3 lacs, à proximité des Rochilles

La pêche à la truite dans la Valloirette :

un sport à part entière !!!


Valloire est un lieu idéal pour la pêche à la truite ! Que ce soit dans les torrents tels que la Valloirette, ou dans les lacs d’altitude comme le lac des Cerces, le poisson ne manque pas !

Les eaux regorgent de truites de différentes races, et de petite friture pour les lacs d’altitude.

photoriviere3zd

La Valloirette et ses berges


Pour pêcher en toute légalité, il faut évidemment la fameuse carte de pêche. Ces cartes sont en vente à l’Office du tourisme et au magasin « Le Comptoir Cyril' », où vous trouverez également tout le matériel nécessaire pour la prise de poisson, allant du simple appât jusqu’à la canne à pêche.

Il faut évidemment un minimum de matériel pour pouvoir taquiner les truites.

boitapeche3gg

La boîte à pêche

Mais le résultat est bien là !!!

scratchy7kw

Le résultat !

SCRATCHY FIER DE SA TRUITE, IL Y A QUELQUES ANNEES …

Plusieurs techniques sont alors possibles : au toc, à la mouche, à la cuillère, avec appât vivant …

-> au toc :
On utilise des vers gélatineux, ou tout autre subterfuge pour attirer la bête vers l’hameçon (qui lui, est dissimulé dans la gélatine) :

vers2kj

pêche au toc

-> à la mouche :
Le but est d’imiter un insecte se posant sur l’eau afin que la truite vienne le manger. L’idée est simple, mais la technique l’est bien moins, puisqu’il faut un minimum de pratique et d’expérience pour arriver au geste parfait …

sedge

Une "mouche"

-> à la cuillère :
Le but est de créer de petits reflets dans l’eau pour attirer le poisson en imitant un petit animal se déplaçant dans l’eau. Cette technique n’est pas toujours très productive, mais c’est l’idéal pour débuter dans la pêche.

cuillere9gr

la cuillère

-> avec appât vivant :
Cette technique demande un minimum de tact, de doigté et de patience, mais elle est vraiment très intéressante dans l’approche du poisson : on doit tout d’abord sentir le poisson mordiller dans l’appât, le laisser un minimum faire, puis « ferrer »… technique assez excitante. On utilise des vers de terre, vers d’eau, sauterelles, grillons … et surtout, le plus efficace je pense, la teigne, sorte de vers à bois :

redimensionnement_de_p1010137

appâts vivants

Vous pourrez ainsi taquiner de splendides truites « fario » naturelles, aux jolies taches orangées…

petite-image-truite-fario

Une "fario"

…ou encore d’énormes truites « arc-en-ciel », les écailles toutes irisées.

imag0008

Truite arc-en-ciel

Parfois même, dans les lacs d’altitude, il n’est pas rare de sortir de grosses truites saumonées, à la chair rose tendre !!!

Mais attention, il faut prendre garde à ce qu’elles aient la taille minimum pour être pêchées : la maille. Elle doit être autour de 23cm …. ce qui fait déjà une belle bête !!!

truite0nt

Une "arc-en-ciel"

UNE BELLE ARC EN CIEL VENANT DU PONT DES VERNEYS

Après, reste le dilemme : est-ce que je la relâche, ou je la mange …
ça, ça reste votre choix …

ATTENTION :
quelques règles élémentaires sont à respecter :

  • La pêche est autorisée seulement en dehors de la réserve de pêche, où les truites sont tranquilles et se reproduisent naturellement. La réserve s’étend de la source de la Valloirette (dans les hauteurs de Plan Lachat) jusqu’au Pont des Pestiférés, en aval de Bonnenuit.
  • De plus, il faut normalement arrêter toute activité de pêche une demi-heure après le couché du soleil !
  • La pêche dans les lacs d’altitude est autorisée seulement quelques jours par semaine.
  • Pour les plus doués, le nombre de prises par jour est quand même limité, …autour de 10, je crois …

BONNE PÊCHE !!! :-)

crédit photos : Scratchy’, Fred, Hôtel Rapin, www.pechemouchecorse.com

Donnez votre avis dans le forum…

Laisser un commentaire