Archives du mot-clé retour d’est

Nouvelle couche de neige en vue… suivie de froid intense, voire exceptionnel…

Un retour d’est suffisamment actif pour déborder sur Valloire se met en place pour 36 heures. Il devrait neiger faiblement mais régulièrement, on attend 15 à 20 centimètres sur l’épisode, peut-être un peu plus. Ensuite, un froid continental intense arrive (toujours par l’est) et devrait donner lieu à la première vraie vague de froid durable de cet hiver, avec des températures sévères en montagne  la semaine prochaine (pouvant descendre jusqu’à -20°) et glaciales en plaine. En revanche le beau temps très froid mais ensoleillé devrait être au rendez vous en seconde partie de seamine.

Toute la région Rhône Alpes pourrait être touchée par de petites chutes de neige demain dimanche et des plus conséquentes mardi, cela restant bien sûr à confirmer.

Sacrés retours d’Est !

ON N’EST PAS TOUS EGAUX FACE A LA NEIGE !

L'Aiguille Noire, proche du domaine skiable, peut recevoir beaucoup de neige dans certaines situations alors qu'à Valloire, le temps reste sec, voire ensoleillé...

L'Aiguille Noire, proche du domaine skiable, peut recevoir beaucoup de neige dans certaines situations alors qu'à Valloire, le temps reste sec, voire ensoleillé...

Si vous suivez régulièrement nos pages prévisions météo, vous avez déjà entendu parler de ces fameux « retours d’Est », ces redoutables perturbations capables, à 10 km de chez nous seulement, de poser 1,50M de neige lorsqu’on ne voit virevolter que quelques flocons sur nos massifs. Comment est-ce possible ? Pourquoi ces perturbations, qui provoquent d’intenses chutes de neige chez nos voisins immédiats ne parviennent pas à « passer » le Mont Thabor ?

Les retours d’Est sont des perturbations provoquées par une dépression calée généralement sur le Golfe de Gênes. Elles sont alimentées par une descente d’air froid sur la France, qui, au contact de la douceur de la Méditerranée, se charge d’humidité et organise des remontées très humides sur le versant Italien des Alpes. Les précipitations se heurtent au relief des Alpes Italiennes et stagnent sur les régions frontalières en butant sur la crête. Lire la suite